le-blog-d-eglantine-lilas

le-blog-d-eglantine-lilas

Le mariage


Personne n’a oublié « La marguerite du possible » n’est-ce pas, dans la même lignée, aujourd’hui je vous invite à participer à un  « Mariage » et dans tous mariages il y a bien entendu des oubliés ! Ecoutez un peu ce qu’elle en dit « M'ame Eglantine, la voisine oubliée » de ce mariage !

 

M’ame Églantine

Je suis la voisine qu’on n’a pas invitée !

 

On m’appelle aussi Mame Pisse Vinaigre, je les entends je vous le dis ! Parce qu’ils s’imaginent que je suis sourde ils ne se gênent pas mais ils se fourrent le doigt dans l’œil. Oui je sais, à quatre-vingt-cinq ans passés, je pourrais, mais non j’entends je vous dis, j’entends tous vos murmures quand je passe dans la rue.

 

Desséchée comme une morue qu’ils disent, n’a jamais connu l’amour qu’ils rajoutent, mais s’ils pensent que je vais leur raconter mes amours ils peuvent attendre ! Eh oui bande d’idiots lorsque je suis partie à la grande ville j’ai eu mon heure de gloire mais passons...

 

Vous croyez qu’en tant que voisine ils m’auraient invitée ?  Non qu’ils m’ont dit l’air de s’excuser «  c’est juste avec la famille », je t’en donnerais moi de la famille, menteurs !

 

Non mais regardez-les s’agiter et courir dans tous les sens ! Moi ce mariage je ne le sens pas et j’en sais des choses moi sur la mariée, si je voulais je pourrais en dire ! Mais motus et bouche cousue, je sais, ce que je sais !

 

Acariâtre j’ai entendu un jour, vous le croyez, vous, moi acariâtre, ingrats qu’ils sont, le grand-père ferait mieux de se rappeler qu’en temps de guerre il était bien content de manger les œufs de mes poules que même il venait souvent en douce me les voler ! Moi bien brave je fermais les yeux, d’accord il faut dire que j’avais un petit faible pour lui...tiens je me demande s’il est invité celui-là ? Depuis qu’il s’est remarié avec une petite jeunette il y a comme un froid dans la famille à ce qui se dit mais vous me connaissez, les ragots moi je les laisse de côté. 

 

Si ce n’est pas le grand-père qui paye, je me demande bien qui paye tout ce déballage ! Et que je te commande ceci, et que je te commande cela, ils veulent péter plus haut que leur c... ! Mais quand il faudra passer à la caisse ils emprunteront, comme s’ils n’avaient pas assez de dettes, ça je le sais par la petite de mon amie qui travaille à la banque mais entre nous je ne vous ai rien dit, motus et ...vous connaissez le proverbe ! Et tout ce va et vient je le vois bien à l’abri de mes persiennes, non parce qu’il manquerait plus qu’ils pensent que je suis jalouse ah non il manquerait plus que ça !

 

Le mariage est parait-il pour l’année prochaine, on n’a pas fini d’en entendre parler, tenez rien qu’hier chez la boulangère, entre nous il parait que c’est elle qui fournira la pièce montée ! On prétend avoir les moyens et on va chez la boulangère du coin ...enfin moi ce que j’en dis c’est eux qui vont la manger la pièce montée !

 

 



05/09/2014
49 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres